FORUM DU DOZO PHILOSOPHIQUE
PENSÉE DE LA SEMAINE

« L'homme courageux surmonte la peur en la provoquant chez les autres. »


Julien Freund,Qu'est-ce que la politique
FORUM DU DOZO PHILOSOPHIQUE

Forum ivoirien dédié aux sujets de philosophie

Le dynamisme interne de ce forum nécessite que vous y postiez des messages. Ne manquez pas de le faire au quotidien. Merci !

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Au sujet de l'existence et de la mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

meta


DE L'EXISTENCE ET DE LA MORT


Appréhender la mort,la saisir avec sagesse.Pour ce faire,il faut vivre,bien vivre.Je veux dire par là exister.En effet,contrairement aux autres espèces,seul l'homme(l'espèce humaine) est susceptible d'exister.Convaincu pour ma part que rappeler le sens étymologique d'un mot,le ramener à sa signification première renforce son sens(sans pour autant épuiser totalement la définition de celui ci),nous n'en ferons pas içi l'exception.Exister vient du latin existere ou exsistere.Le préfixe ex- indique un mouvement "hors de",voire un surgissement.Ce qui veut dire que l'homme doit sortir,etre hors de soi pour devenir autre que ce qu'il est,"se phénoménaliser",donner un sens à son existence.Car l'homme ne saurait se résoudre en une simple existence plongée dans la banalité du quotidien.Leibniz nous a appri avec le principe de "raison suffisante" que chaque chose,chaque créature existe nécessairement et contribue à l'harmonie.Pour ma part,j'ajouterai que chaque existence;donc chaque créature est pour un but précis.Aussi,dépasser tout d'abord l'étape du "vivre" et accéder à "l'exister" en méditant,en réfléchissant sur la question nous affranchit,nous délivre d'un pas de la banalité,du commun,du vulgaire.Un certain Ivann Cassano(loin d'être philosophe) affirmait que les cimetières sont les endroits les plus riches(féconds) de la terre parce qu'y reposent des hommes qui n'ont pas eu la possibilité de développer leurs potentialités et d'accomplir ce pourquoi ils ont été.Exister est donc se réaliser,se phénoménaliser,développer ses potentialités.Quant à la manière de se réaliser,donc d'exister,cela dépend de l'être de chacun.Ayant bien vécu,,nous pouvons appréhender la mort avec sagesse.Pour bien mourir, il faut bien vivre et bien vivre c'est exister.

ledozo


Admin
Vous accorder la quintessence de la vie à l'exister, ce dont je ne saurait aller contre. Toutefois ma préoccupation se situe au niveau de la manière de parvenir à l'exister; vous soutenez qu'elle est individuelle donc subjective et qu'ayant bien vécu on appréhende la mort avec sagesse. Le hic c'est comment bien vivre? mieux, en vertu de quelles normes peut-on déterminer un vécu bien dans la mesure ou le donner sens à sa vie est subjectif? Une personne ayant vécu en scélérat et ayant commise les pires crimes peut estimer avoir donner sens à son vécu.J'aimerais que vous m'éclairiez à ce niveau.


_________________
Seule la doze paie !
http://ledozophilosophique.netne.net

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum