FORUM DU DOZO PHILOSOPHIQUE
PENSÉE DE LA SEMAINE

« L'homme courageux surmonte la peur en la provoquant chez les autres. »


Julien Freund,Qu'est-ce que la politique
FORUM DU DOZO PHILOSOPHIQUE

Forum ivoirien dédié aux sujets de philosophie

Le dynamisme interne de ce forum nécessite que vous y postiez des messages. Ne manquez pas de le faire au quotidien. Merci !

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

A propos de la colonisation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 A propos de la colonisation le Jeu 5 Nov - 5:46

ledozo


Admin
La colonisation est elle la base des malheurs de l'Afrique actuelle?

Cette interrogation reçoit une réponse affirmative qui assurément ne peut être qu'évidente pour tous. Mais, toutefois, une telle affirmation est-elle rationnellement fondée eu égard à la gestion calamiteuse des élites africaine au lendemain des indépendances? A dire vrai , la réponse à cette interrogation n'est pas si aisé qu'elle le paraît.
Et c'est fort de ce constat que je vous invite à esquisser avec moi les premières réponses.



Dernière édition par ledozo le Dim 3 Jan - 13:31, édité 1 fois


_________________
Seule la doze paie !
http://ledozophilosophique.netne.net

2 Re: A propos de la colonisation le Jeu 12 Nov - 11:48

Abdel Sarkozy


SUJET: La colonisation est elle la base des malheurs de l'Afrique actuelle?


  • La colonisation est la cause du mal africain.

( Je ne traiterais pas cette partie de la dissertation mais je vous donnerais quelques pistes d'exploitation du sujet)
_ << L'Europe a sapé les bases de la société africaine non par le nivellement des individus, mais par le renversement des valeurs. >> cf, Bernard Blin Dadié, in Opinions d'un nègre, (Aphorismes) 1934-1946, éd. NEA, 1979, p.132.
_ << Colonisation, racisme codifié. >> idem, p.131.
_ << Les colonies ne sont que des campements pour les métropoles, elles y font simplement fortune. >> idem, p.129.

  • La colonisation n'est en rien face aux malheurs qui minent l'Afrique actuelle.

_ << L'histoire nous apprend que ce qui arrive a l'Afrique n'est pas une nouveauté, que la seule innovation y fut la parenthèse de paix et de prospérité de la brève période coloniale. Les indépendances étant intervenues, le continent noir est retourné a ses constantes ou même a ses déterminismes: famines, guerres tribales, massacres généralisés, etc. Contrairement a l'idée reçue, aucune malédiction ne s'est abattue sur l'Afrique depuis les indépendances de la décennie 1960. L'Afrique n'a fait que renouer avec son passée. >> cf, Bernard Lugan in, Afrique, bilan de la décolonisation.
_ Peut-on de bon droit affirmer que tous les maux qui affligent le continent, sont dus au seul colon? Qu'attendent donc les Africains pour prôner le Nouvel Esprit Africain , c'est a dire, la promotion de l'ouverture, la disponibilité, le souci d'excellence et le rejet de la culture de l'a-peu-près comme le souhaite Jean Paul Ngoupandé?
_ Pour cet éminent homme politique, la colonisation ne saurait être la cause de toutes les crises que vit le continent mais bien au contraire, elle a joué un rôle salvateur en Afrique, c'est pourquoi il dit: << Mais pourquoi ne pas admettre, une fois pour toutes, que la colonisation a permis d'éradiquer les endémies, de mettre fin aux razzias d'esclavagistes et aux massacres inter-tribaux? >> in, L'Afrique sans la France, p.110, éd. Albin Michel,2002.
_ Les crises humanitaires de l'Afrique actuelle sont dues a la mauvaise exploitation politique, économique, sociale et culturelle des africains eux-mêmes a l'endroit du continent. A ce titre, Jean Paul Ngoupandé dira ceci: << L'un des enseignements que l'on peut tirer justement des multiples guerres qui ravagent les pays africains les plus riches est qu'elles n'ont plus de justification idéologique, et que la mobilisation de type ethnique a laquelle se livrent les seigneurs de la guerre vise tout simplement a se donner une base fanatisée pour le contrôle des richesses des régions qu'ils occupent. >> (idem, pp.136-137).
_ Le sinistre tableau de l'Afrique actuelle ne peut-être imputé aux colons car, la colonisation est un bien lointain souvenir et ce qui importe maintenant, c'est la promotion d'un Nouvel Esprit Africain: << D'ou l'importance de promouvoir le Nouvel Esprit Africain, qui signifie avant tout, je le répète, ouverture et disponibilité, souci d'excellence et rejet de la culture de l'a-peu-près. >> (idem, p.299).
_ En effet, il est impératif que les africains sache qu'ils ont la clef de leur destin en main, qu'ils ne pourront connaitre le développement tant souhaité que par leur participation réelle, sans accuser quelques personnes comme étant a la base de leurs malheurs: << Partout ou des africains comprendront que nous sommes maintenant seuls face a notre destin, ce sera le début de la sagesse. >> (idem, p.156).

(Jean Paul Ngoupandé, ancien premier ministre centrafricain, aujourd'hui député de l'opposition, a écrit une sublime oeuvre dans laquelle il prône le Nouvel Esprit Africain: L'Afrique sans la France, histoire d'un divorce consommé.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum